L’éducation dans les camps

Dans les camps de réfugiés, très peu de filles ont l’occasion de poursuivre leurs études au-delà de l’école primaire. Sans éducation, leurs perspectives d’avenir sont limitées. On s’attend à ce que ces jeunes filles participent aux corvées ménagères et prennent soin de leurs frères et sœurs, trop souvent en manquant l’école ou en arrêtant complètement leurs études. Les filles doivent également surmonter les obstacles comportementaux et culturels pour suivre et achever leurs études primaires et secondaires et pour développer la confiance en soi en vue de poursuivre des études supérieures.

L’EUMC s’efforce de réduire ce déséquilibre des genres :

  • en augmentant l’accès des filles à des études primaires et secondaires de qualité dans les camps de réfugiés au Kenya.

Faites un don à la campagne Mettre en lumière de l’EUMC et contribuez à donner aux filles vivant dans des camps de réfugiés un meilleur avenir par l’entremise de l’éducation!  Informez-vous davantage sur les façons dont vous pouvez vous impliquer.

Tags: Réfugiés, Kenya