Éducation postsecondaire pour les personnes réfugiées

Éducation postsecondaire pour les personnes réfugiées : Accroître l’accès et la participation des personnes réfugiées à l’éducation postsecondaire dans le monde

Commandé comme document de référence pour le Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2019 — Migration, déplacement et éducation : bâtir des ponts, pas des murs, le rapport Higher Education for Refugees, rédigé par Martha K. Ferede en 2018, fournit une vue d’ensemble critique de l’accès et de la participation des personnes réfugiées à l’éducation post-secondaire dans le monde.

Higher Education for Refugees présente les nombreux avantages à long terme de l’éducation postsecondaire pour les personnes réfugiées, tant au niveau individuel que sociétal, ainsi que les obstacles auxquels les personnes réfugiées sont confrontées à chaque étape de l’éducation. Seulement 1 % des personnes réfugiées accèdent à une éducation postsecondaire dans le monde.

Le document identifie les initiatives destinées à accroître l’accès des personnes réfugiées à I’éducation postsecondaire. Une étude de cas détaillée sur le Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés (PÉR) de l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) souligne que le parrainage d’étudiant.e.s par des pairs est très prometteur pour améliorer l’accès à l’éducation postsecondaire et à des solutions durables pour les jeunes réfugié.e.s dans le monde.

Le rapport complet se trouve ici. * Rapport disponible en anglais

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre