Empowerment through education - blog header

L’autonomisation par le biais de l’éducation : un programme mondial pour les femmes et les filles

Soyez des nôtres pour une journée de discussions et d’échanges passionnants sur certains des défis et des solutions ayant trait à l’éducation pour les femmes et les filles du monde entier

(Cet évènement se déroulera en anglais uniquement).

Dans le monde, plus de 130 millions de filles ne fréquentent ni l’école primaire, ni l’école secondaire. Lors des périodes de crise et de déplacements, la situation est encore pire ; les filles réfugiées en âge d’aller à l’école secondaire ont deux fois moins de chances d’être scolarisées que les garçons réfugiés. À l’échelle mondiale, seulement 1 % des jeunes réfugié-e-s ont accès à l’enseignement supérieur.

Soyez des nôtres pour une journée de discussions et d’échanges passionnants sur certains des défis et des solutions ayant trait à l’éducation pour les femmes et les filles du monde entier, en particulier pour les réfugiées, ainsi que pour les femmes et les filles vivant dans les pays en développement.

Ensemble, nous envisagerons un programme mondial d’éducation pour les femmes et les filles selon deux perspectives : les expériences des jeunes femmes réfugiées qui ont surpassé les obstacles pour poursuivre leurs études, et les politiques qui visent à supprimer les obstacles auxquels les filles et les femmes de milieux divers sont confrontées.

D’éminentes spécialistes des domaines de l’éducation et du développement au Canada et à l’étranger discuteront des politiques actuelles du Canada et des Nations Unies en matière d’éducation et d’égalité des genres dans le contexte de la Politique d’aide internationale féministe du Canada et du Programme 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

En réponse à ces politiques, nous accueillerons des jeunes femmes du Moyen-Orient et de l’Afrique subsaharienne ayant effectué leurs études secondaires à l’étranger en tant que réfugiées et qui ont par la suite été sélectionnées pour étudier au niveau universitaire au Canada. Elles partageront leurs histoires et décriront les défis et les opportunités liés à l’éducation pour les filles et les femmes déplacées et celles qui vivent dans les pays en développement.

Conférencières confirmées :

● Huguette Labelle, ancienne présidente, Agence canadienne de développement international
● Stacy Dry Lara, directrice générale, Graduate Women International
● Dammee Sero, diplômée de l’Université de Wilfrid Laurier
● Rama Obeid, étudiante à l’Université d’Ottawa
● Autres conférencières à être annoncées.

Les participant-e-s auront la possibilité de rencontrer les conférencières et d’échanger avec elles lors de discussions en petits groupes, des pauses et d’une réception clôturant l’événement.

Date : Samedi 13 avril 2019
Heure : de 9 h à 16 h
Emplacement : Place Jean Pigott, Hôtel de ville d’Ottawa
110, avenue Laurier Ouest, bureau 110 Ottawa, K2P 2H9
Coût : 40 $ (20 $ pour les étudiant-e-s)

Inscrivez-vous en ligne à www.cfuw-ottawa.org/event-3276186. Ou communiquez avec Barbara Newbegin : [email protected] ou 613-745-6546.

Ce séminaire est présenté par la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités d’Ottawa (FCFDU-Ottawa) et par l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC).

 

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre