SRP Graduation

Le Programme d’étudiants réfugiés célèbre les diplômé de 2021

Insolite, difficile et isolante sont des mots qui peuvent être utilisés pour décrire l’année scolaire 2020-2021. La pandémie COVID-19 a considérablement affecté la vie des personnes dans le monde, en particulier celle des étudiant.e.s. Les universités, les collèges et les cégeps du Canada et du monde entier sont passés à l’apprentissage en ligne.

La résilience est un autre mot qui vient à l’esprit lorsque nous pensons aux expériences des gens pendant la pandémie, y compris celles des étudiant.e.s qui sont venus au Canada dans le cadre de notre Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés. Alors que l’EUMC célèbre la promotion de 2021, nous avons contacté certains des diplômé.e.s pour en savoir plus sur leurs souvenirs préférés au Canada, leurs conseils pour les nouveaux étudiants et sur ce qu’ils attendent le plus avec impatience.

Rencontrez quelques diplômé.e.s de 2021!

Sara Kuwatly

Sara est arrivée au Canada en tant qu’étudiante PÉR pour étudier la biologie moléculaire et la génétique à l’Université de Guelph en 2016 . Leader étudiante inspirante, membre du comité local de l’EUMC et défenseure dévouée des personnes réfugiées, elle est vice-présidente de l’expérience étudiante à l’Association étudiante centrale de l’Université de Guelph. Elle est passionnée par l’amélioration de la vie et des expériences étudiantes sur le campus et s’est portée volontaire sur le campus pour diriger l’orientation des étudiants internationaux en transition vers l’université. En réfléchissant à sa propre expérience, elle explique qu’il est difficile de choisir un seul souvenir préféré depuis son arrivée au Canada, mais elle est très reconnaissante envers tous les amis qu’elle a rencontrés au cours des dernières années. Elle a hâte de rendre visite à sa famille en Allemagne et de voyager à travers le Canada après la fin de la pandémie. Elle a également ceci à dire à l’étudiante de première année qu’elle était, dans l’espoir que cela puisse aider la cohorte d’étudiants entrants de 2021-2022 : « Sortez de votre zone de confort ! La transition ne sera pas facile, mais gardez un œil sur l’objectif ! » Pour en savoir plus sur Sara, veuillez consulter notre série Spotlight sur la Journée mondiale des réfugiés.

Ali Ibrahim

Ali est venu au Canada pour poursuivre des études en droits humains et diversité humaine, parrainé à l’Université Wilfrid Laurier en 2017. L’un de ses plus beaux souvenirs est l’accueil chaleureux qu’il a reçu du comité local de l’EUMC de Brantford à l’Université Wilfrid Laurier et le soutien formidable qu’il a reçu. Ali a poursuivi son engagement auprès de l’EUMC en se joignant au comité local, d’abord comme bénévole général, puis en tant que coordonnateur de la sensibilisation et coprésident du comité local. En plus de ses études de premier cycle, Ali a également obtenu un certificat en gestion des ressources humaines. Son objectif? « Obtenir mes désignations en ressources humaines, et devenir un professionnel et un leader en ressources humaines. » Ali conseille aux nouveaux arrivants de garder en tête l’importance d’une expérience de travail réelle pour faciliter l’insertion dans le monde du travail après l’obtention de leur diplôme.

Priscillah Panchol 

Priscillah est arrivée dans le cadre du Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés pour ses études de premier cycle en arts à l’Université St. Francis Xavier. L’un de ses souvenirs préférés de ses études au Canada a été de retrouver tous ses amis et collègues étudiant.e.s parrainé.e.s au Forum international de l’EUMC en 2019, ajoutant que « c’était un moment magique de parler de la transition des camps de réfugiés à nos nouvelles vies. » Ses conseils? Aller au bout de ses rêves, et se rendre compte que tous les outils nécessaires pour les réaliser sont à portée de main. Elle conseille également aux étudiant.e.s nouvellement arrivés de tendre la main à leur comité local. Ce sont « les personnes les plus gentilles à connaître pendant votre séjour à l’université ». Après la pandémie, elle prévoit retourner à l’école pour poursuivre ses études. 

À Sara, Ali et Priscillah, et à toute la promotion de 2021 du Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés, nous vous souhaitons le meilleur dans vos projets futurs ! N’oubliez pas de rester en contact, vous ferez toujours partie de la famille EUMC.

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre