student of skills and vocational training programPhoto credit : There is Hope

Trois façons de participer à la Journée mondiale des compétences des jeunes

Qu’est-ce que la Journée mondiale des compétences des jeunes ?

La Journée mondiale des compétences des jeunes souligne l’importance de doter les jeunes de compétences pour l’emploi, le travail décent et l’entrepreneuriat, ainsi que de reconnaître le rôle important des jeunes qualifiés pour relever les défis mondiaux actuels et futurs.

Cette année, la Journée mondiale des compétences des jeunes se déroule dans un contexte difficile. La pandémie de COVID-19 et les mesures de confinement qui ont suivi ont perturbé la continuité du développement des compétences et entraîné une augmentation du chômage des jeunes. Avant la pandémie, les jeunes de 15 à 24 ans avaient déjà trois fois plus de chances d’être au chômage que les adultes. Déjà, plus d’un jeune sur six a perdu son emploi à cause de la COVID-19.

Le message de cette année souligne l’importance d’une jeunesse qualifiée et résiliente, notamment en renforçant ses capacités à répondre aux crises et aux changements rapides en matière d’emploi et d’entrepreneuriat.

Notre travail soutient cet objectif en renforçant la qualité et la pertinence de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP) grâce à la collaboration avec les institutions gouvernementales, le secteur privé et les communautés locales. Grâce aux programmes de formation professionnelle, les jeunes ont accès à des opportunités économiques inclusives qui leur permettront d’améliorer leur qualité de vie.

Pour répondre aux défis créés par la COVID-19, l’EUMC adopte des approches novatrices pour soutenir le développement des compétences des jeunes. Par exemple, nous aidons nos partenaires de formation et leurs étudiant.e.s à passer à un programme de formation professionnelle en ligne pour se préparer à un emploi futur, et nous aidons les employeurs à relever les défis de la COVID-19.

Trois façons de participer

→ Testez vos connaissances avec notre jeu-questionnaire #WYSD sur notre compte Instagram toute la journée de ce mercredi 15 juillet. Restez attentifs !

→ Joignez-vous à la conversation en ligne. Partagez une compétence que vous avez récemment acquise et la façon dont vous comptez la partager avec le monde en utilisant #MySkillForTheWorld et #WYSD.

→ Partagez vos compétences grâce à l’une de nos nouvelles occasions de devenir volontaire en ligne. Voici quelques organismes incroyables que les volontaires de l’EUMC soutiennent en ce moment même, dans le confort de leur foyer.

Découvrez quelques-unes de nos organisations partenaires qui soutiennent le développement des compétences des jeunes dans le monde entier

L’AAG aide les jeunes à acquérir des compétences pour l’emploi dans le secteur de la construction au Ghana

L’Association des Artisans du Ghana (AAG) est une association basée sur l’adhésion qui travaille à la création d’un réseau d’artisans. Elle forme, améliore et soutient la certification des jeunes et des maîtres artisan.e.s, tout en réduisant les obstacles, en particulier pour les femmes, dans le secteur de la construction et dans d’autres métiers dominés par les hommes.

Malgré les vastes occasions d’emploi que le secteur de la construction offre au Ghana, la participation des jeunes femmes marginalisées est entravée par le manque d’information, l’insuffisance des compétences et des services de soutien, et les contraintes liées au genre imposées par les normes sociales. En tant qu’association regroupant plus de 5 000 membres de quatre régions du Ghana, l’AAG recherche des partenariats avec des entreprises, identifie les occasions d’emploi et offre à ses membres une formation et une certification conformes aux normes nationales.

Les volontaires de l’EUMC soutiennent l’AAG afin d’augmenter le nombre et la qualité des occasions pour les jeunes femmes d’entrer et de s’épanouir dans le secteur de la construction. Nous recrutons actuellement deux volontaires en ligne : une conseillère ou un conseiller en développement des entreprises et une conseillère ou un conseiller en planification stratégique. Les volontaires en ligne aideront à élaborer un nouveau plan d’affaires et un nouveau plan stratégique, qui seront conçus pour aider l’organisation à faire face aux changements apportés par la pandémie de COVID-19 au secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (EFTP).

Le COTVET réimage l’écosystème de l’EFTP pour les jeunes au Ghana

Le Conseil pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (COTVET) est un organisme national créé pour coordonner et superviser l’EFTP au Ghana. Le COTVET élabore des politiques de développement des compétences dans l’ensemble de l’enseignement prétertiaire et tertiaire, ainsi que dans les secteurs formel, informel et non formel.

Le COTVET renforce également le système d’EFTP du Ghana afin d’améliorer la productivité et la compétitivité de la main-d’œuvre qualifiée et d’accroître les capacités de génération de revenus des personnes, en particulier des femmes et des groupes à faibles revenus, par la mise en place de programmes de formation et de services complémentaires de qualité, axés sur la demande et fondés sur les compétences. 

Les volontaires de l’EUMC soutiennent le COTVET dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie globale en matière d’égalité des genres afin de s’assurer que l’égalité des genres est bien intégrée dans les normes de qualité et la politique d’EFTP.

TiH offre de l’espoir aux personnes réfugiées au Malawi

There is Hope (TiH) est une organisation située à côté du camp de personnes réfugiées de Dzaleka au Malawi. La vision de There is Hope est de voir les personnes réfugiées et leur communauté d’accueil sortir de la pauvreté et devenir autonomes. L’organisation propose aux personnes réfugiées des programmes de formation professionnelle agréés dans les domaines de la maçonnerie, de la charpenterie, de la soudure, de la plomberie et de la couture, quels que soient le niveau d’alphabétisation ou les résultats scolaires antérieurs des étudiant.e.s. Ce soutien permet aux étudiant.e.s de créer leur propre entreprise ou de chercher un emploi.

L’EUMC est actuellement à la recherche d’une conseillère ou d’un conseiller en développement des affaires (poste de volontaire en ligne) chez There is Hope. Ce.tte e-volontaire travaillera avec l’organisation pour développer de nouveaux programmes et trouver de nouvelles occasions de financement qui aideront les personnes réfugiées et leurs communautés d’accueil à surmonter la pauvreté et à devenir autonomes.

Découvrez les organisations qui soutiennent l’emploi des femmes en Jordanie 

En Jordanie, l’EUMC travaille avec le Jordan Hashemite Fund for Human Development (JOHUD), le National Council for Family Affairs (NCFA) et la Vocational Training Corporation (VTC) pour accroître le nombre de femmes jordaniennes sur le marché du travail grâce à deux programmes de formation : Assistance en matière de bureau médical et Personnel d’appui en soins de santé. Cette initiative vise également à réduire les obstacles sexospécifiques à l’entrée des femmes sur le marché du travail, tels que les transports non sécurisés et les services de garde d’enfants inaccessibles.

Dans le sillage de la COVID-19, nos partenaires craignaient que le confinement ait des effets irréversibles sur ces programmes et sur les étudiantes. En mettant en ligne le programme de formation Personnel de soutien en soins de santé, VTC a contribué à faire en sorte que ses étudiantes puissent poursuivre leurs études et trouver un emploi à la fin de leurs études afin de répondre aux besoins croissants de la Jordanie en matière de soins de santé, compte tenu notamment de la crise sanitaire actuelle.

Les écoles de tourisme créent de nouvelles occasions pour les jeunes Vietnamien.ne.s

Le tourisme est un moteur économique important au Vietnam, qui emploie actuellement près de deux millions de personnes et contribue à hauteur de 10 % au produit intérieur brut (PIB) national. Avec les compétences adéquates, les employé.e.s du secteur du tourisme ont la possibilité de gagner des salaires deux fois plus élevés que la moyenne nationale.

Malheureusement, la grande majorité des jeunes sont sous-qualifié.e.s et ne possèdent pas les compétences pratiques requises pour accéder à un emploi décent dans le secteur du tourisme. Les volontaires de l’EUMC s’associent à plusieurs écoles de tourisme au Vietnam pour soutenir les entreprises sur les campus. Les cafés, les restaurants et les hôtels sur les campus offrent d’excellentes occasions aux étudiant.e.s d’acquérir des compétences pratiques et des expériences en affaires.

Envoyez votre candidature à l’un de nos nouveaux postes de volontaires en ligne dès aujourd’hui et contribuez à accroître les opportunités économiques pour les femmes et les jeunes dans le monde entier !

Abonnez-vous à notre infolettre