Séminaire en ligne de l'EUMC, Causerie sur l’éducation des personnes réfugiées
Séminaire en ligne de l'EUMC, Causerie sur l’éducation des personnes réfugiées

Causerie sur l’éducation des personnes réfugiées

Pionnier mondial en matière d’assistance internationale féministe, d’éducation des filles dans des situations de conflit, et de conception de solutions durables pour les personnes réfugiées, le Canada a concrétisé cette position novatrice de façon récurrente par des engagements comme la Politique d’aide internationale féministe, la Déclaration de Charlevoix, et le Programme de parrainage privé de réfugiés.

Récemment, le Canada a encore une fois démontré son engagement lors du lancement d’une nouvelle campagne mondiale pour répondre aux besoins éducatifs des enfants et des jeunes réfugié-e-s et déplacé-e-s. La campagne Ensemble pour l’apprentissage est un effort international ciblé de trois ans visant à promouvoir une éducation de qualité et l’apprentissage tout au long de la vie pour les personnes réfugiées, les enfants déplacé-e-s de force, ainsi que pour les enfants et les jeunes des communautés d’accueil.

Grand axe de cette campagne, le Conseil de l’éducation des réfugiés est composé de défenseur-e-s des jeunes, de femmes, d’enseignant-e-s, de parents et de leaders communautaires qui vivent en tant que personnes réfugiées ou déplacées de force. Les membres de ce groupe dynamique, qui comprend plusieurs membres du réseau de l’EUMC, partageront leurs connaissances et leurs expériences avec la ministre et son équipe, afin d’élaborer des solutions et des approches visant à répondre aux besoins éducatifs.

À la suite de cette récente annonce, l’EUMC a présenté une causerie en compagnie de l’honorable Karina Gould, ministre du Développement international du Canada, et trois jeunes activistes qui soutiennent l’éducation des personnes réfugiées, dont deux font actuellement partie du nouveau Conseil de l’éducation des réfugiés.

Nos conférencières

L’honorable Karina Gould

Ministre du Développement international

L’honorable Karina Gould a été élue pour la première fois en 2015 comme députée de Burlington. Diplômée de l’Université McGill et de la University of Oxford, la ministre Gould est passionnée par le service public et le développement international. Avant d’être élue députée de Burlington, la ministre Gould a travaillé comme spécialiste du commerce et de l’investissement à la Mexican Trade Commission à Toronto, consultante pour le programme des migrations et développement de l’Organisation des États Américains à Washington, D.C. et a fait du bénévolat dans un orphelinat au Mexique pendant un an. La ministre Gould habite à Burlington avec son mari Alberto et son fils Oliver.

Amelie Fabian

Membre du Conseil de l’éducation des réfugiés

Titulaire d’un baccalauréat en affaires de l’Université McGill, Amelie Fabian est actuellement candidate au double diplôme de maîtrise en politiques publiques et affaires internationales de l’Université Sciences Po de Paris et de l’Université de Toronto. Elle est passionnée par l’autonomisation des jeunes, le développement international, et le rôle que l’éducation peut jouer dans ces deux domaines. Amelie a commencé son aventure auprès de l’EUMC comme membre de la cohorte de 2014 du Programme d’étudiants réfugiés. Elle a continué de s’investir en faisant du bénévolat pour l’EUMC sur son campus. Depuis, elle a représenté l’EUMC lors de plusieurs événements, notamment à l’Assemblée générale des Nations Unies en 2018. Amelie est actuellement membre régionale, Ontario, du conseil d’administration de l’EUMC.

Ella Ininahazwe

Diplômée en gestion des soins de santé, Ella Ininahazwe est conseillère d’orientation pour le Refugee College du Rwanda auprès de Kepler, un organisme qui donne accès à une éducation supérieure aux étudiant-e-s de l’Afrique de l’Est. Ella a commencé à défendre l’éducation des personnes réfugiées lorsqu’elle étudiait à Kepler. En sa qualité de conseillère d’orientation, Ella est responsable de la gestion des programmes de préparation scolaire de Kepler, de l’élaboration de programmes pour les assistant-e-s des professeur-e-s, et du soutien aux étudiant-e-s réfugié-e-s avant, pendant et après leurs études. Elle est déterminée à augmenter le nombre de jeunes personnes réfugiées qui peuvent avoir accès à une éducation supérieure, particulièrement les filles et les jeunes femmes. Originaire du Burundi, Ella est arrivée au Rwanda en 2015.

Foni Joyce Vuni

Membre du Conseil de l’éducation des réfugiés

Diplômée en communication de masse avec une majeure en relations publiques, Foni Joyce Vuni est convaincue du rôle crucial que jouent l’interaction et l’éducation dans la promotion et la compréhension de la diversité culturelle. Foni est coprésidente du Conseil consultatif mondial de la jeunesse du HCR et la référence en matière d’éducation. En 2018, elle a représenté les personnes réfugiées du Soudan du Sud lors de discussions de haut niveau sur la paix tenues à Khartoum. En collaboration avec un ami kényan, Foni a fondé l’initiative communautaire YEMI, qui vise à donner à la collectivité locale, et surtout aux jeunes, les moyens de réaliser et d’utiliser leur potentiel. YEMI conseille, mentore et inspire par l’entremise de programmes de mentorat, de causeries d’orientation et de tables rondes.

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre