Expanding Refugee Education in Mexico -Élargir l’éducation des personnes réfugiées au Mexique
Proyecto Habesha student beneficiaries and Local Committee members at their leadership meeting in Aguascalientes, Mexico, October 2019 (Photo Credit: Proyecto Habesha)

Élargir l’éducation des personnes réfugiées au Mexique : des solutions au-delà du Canada

Aujourd’hui, il y a plus de personnes réfugiées dans le monde qu’à tout autre moment de l’histoire. Le nombre et la durée des déplacements ne cessent d’augmenter, passant de 43,3 millions en 2009 à 70,8 millions en 2018, un chiffre record, selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

L’EUMC s’est engagée à soutenir les solutions et à augmenter le nombre de solutions durables disponibles dans le monde pour les personnes réfugiées. Comptant plus de 40 ans d’expérience et de succès dans le cadre du Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés (PÉR), nous travaillons avec d’autres pays et des parties prenantes pertinentes afin d’élaborer et d’améliorer les voies d’éducation complémentaires pour les étudiant.e.es réfugié.e.s. En faisant la démonstration des résultats du modèle canadien du PÉR, nous avons contribué à inspirer et à mobiliser d’autres parties prenantes dans le domaine de l’éducation postsecondaire partout dans le monde. Bâtir des voies vers l’éducation pour les jeunes réfugié-e-s : établir un modèle canadien de soutien par les pairs est maintenant disponible en anglais, en français et en espagnol, ce qui permet de partager avec d’autres parties prenantes les principales leçons apprises et les considérations relatives aux voies vers l’éducation.

Au cours de la dernière année, grâce à une subvention du Programme d’élaboration de politiques en matière de migration (PEPM) d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), l’EUMC a travaillé avec un nouvel organisme au Mexique (Diálogo intercultural de México Activo) afin de fournir un soutien pour l’expansion et la durabilité de leur voie actuelle vers les études postsecondaires, Proyecto Habesha.

Mobiliser la communauté étudiante mexicaine en faveur de l’éducation pour tout le monde

Proyecto Habesha a été lancé en 2015 en tant que projet pilote de réponse humanitaire à la crise des réfugié.e.s syrien.ne.s, offrant à 20 étudiant.e.s originaires de la Syrie la possibilité de poursuivre leurs études au Mexique. Le succès et l’accueil chaleureux du projet par la communauté étudiante mexicaine et la communauté de l’éducation postsecondaire ont fait naître le désir d’en faire encore plus !

L’EUMC a partagé son expérience et ses ressources techniques pour aider Proyecto Habesha à renforcer ses capacités, à accroître la durabilité et à identifier et renforcer les éléments essentiels requis pour élargir cette voie vers l’éducation.

Au Canada, l’un de ces éléments essentiels est l’engagement, le leadership et la participation continus de la communauté étudiante sur les campus de tout le pays. Notre Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés est actuellement appuyé par plus de 1 000 étudiant.e.s membres des comités locaux de l’EUMC. Ces comités sont chargés de fournir un soutien scolaire et social essentiel aux étudiant.e.s nouvellement arrivé.e.s, ainsi que de faire de la sensibilisation pour cette cause sur leur campus et dans leur communauté.

Le personnel de Proyecto Habesha l’a vu de ses propres yeux en participant à la rencontre annuelle de leadership de l’EUMC où 100 leaders des comités locaux se réunissent pour améliorer leurs compétences et échanger avec leurs collègues. Proyecto Habesha est retourné au Mexique avec du matériel de formation et, peu après, a tenu sa propre rencontre de leadership pour rassembler et former des étudiant.e.s mexicain.e.s. Des représentant.e.s du Mexique participeront également au Forum international 2020 pour en apprendre davantage sur le modèle de l’EUMC, l’adapter et le reproduire dans le cadre de Proyecto Habesha, le cas échéant.

Favoriser des processus migratoires améliorés et sécuritaires pour les personnes réfugiées

Dans le cadre de cette collaboration, Proyecto Habesha s’efforce également d’adapter certaines composantes de son travail afin non seulement d’accroître chaque année les possibilités offertes aux étudiant.e.s réfugié.e.s, mais aussi d’améliorer les processus et les procédures qui permettent la migration en toute sécurité des personnes réfugiées depuis leur pays d’origine vers le Mexique.

Proyecto Habesha travaille également à la réalisation de cet objectif en renforçant la capacité des groupes d’étudiant.e.s et de leurs établissements d’enseignement postsecondaire de plaider en faveur de meilleures possibilités d’éducation et de favoriser des communautés plus accueillantes pour les personnes réfugiées, de la même façon que le fait notre Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés.

Bâtir des ponts pour répondre à la crise mondiale des personnes réfugiées

Plus tôt ce mois-ci, l’EUMC et Proyecto Habesha ont organisé une conférence de haut niveau au Mexique pour explorer les façons dont les universités peuvent contribuer à la réalisation des objectifs du Pacte mondial sur les réfugiés. Environ 70 participant.e.s étaient présent.e.s, dont des cadres supérieur.e.s des administrations universitaires, des ministères gouvernementaux, des étudiant.e.s et des responsables d’ONG.

La conférence a réuni diverses parties prenantes mexicaines pour discuter des leçons apprises du Canada et du Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés et pour intégrer ces leçons aux programmes qui permettraient d’élargir les voies vers l’éducation des jeunes réfugié.e.s. Les délégué.e.s se penchent actuellement sur la façon dont une action concertée peut élargir les voies vers l’éducation au Mexique pour les réfugié.e.s qui résident actuellement à l’extérieur du pays et comment les jeunes réfugié.e.s déjà au Mexique peuvent être mieux soutenu.e.s pour poursuivre leurs études. Nous, à l’EUMC, nous réjouissons de continuer à soutenir Proyecto Habesha et d’autres initiatives semblables pour éliminer les obstacles auxquels les jeunes réfugié.e.s font face dans leur accès à l’éducation.

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre