Press Release Support Afghan Refugees
Press Release • Communiqué de presse

L’EUMC encourage les universités, collèges et cégeps canadiens à soutenir les Afghanes et Afghans réfugiés par l’entremise du Programme d’étudiantes et étudiants réfugiés

Ottawa, le 29 septembre 2021. – L’EUMC invite la présidence et la direction des établissements d’enseignement postsecondaire canadiens à accroître leur soutien aux Afghanes et Afghans réfugiés par l’entremise de son Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés unique au Canada.

Au début de la semaine, le Canada a pris l’engagement audacieux de réinstaller 40 000 Afghanes et Afghans réfugiés. Pour atteindre son objectif, le gouvernement aura besoin que la population et les établissements d’enseignement canadiens interviennent et prêtent main-forte. Le Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés de l’EUMC est une initiative qui donne les moyens aux membres des corps étudiants et enseignants et au personnel de parrainer de jeunes personnes réfugiées afin de leur permettre de se réinstaller au Canada et de poursuivre leurs études. Il s’agit du seul programme en son genre à combiner réinstallation et occasions d’études supérieures.

Fondé par l’EUMC en 1978, le Programme a parrainé plus de 2200 personnes réfugiées de 39 pays afin qu’elles étudient dans plus de 100 campus d’universités, de collèges et de cégeps au pays. L’EUMC invite plus d’établissements postsecondaires canadiens à unir leurs efforts.

« Nous mettons les universités, collèges et cégeps canadiens au défi de perpétuer la fière tradition du Canada de répondre aux besoins des personnes réfugiées en temps de crise, » a annoncé Chris Eaton, directeur général de l’EUMC. « Nous leur demandons de s’associer à nous afin de fournir une éducation et un refuge sûr aux jeunes Afghanes et Afghans par l’entremise du bon vieux Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés de l’EUMC. »

Jusqu’à maintenant, 38 campus – dont 6 seraient de nouveaux partenaires du Programme – ont déjà communiqué avec nous pour en savoir plus. L’EUMC encourage d’autres établissements postsecondaires à faire de même et à s’informer à savoir comment ils peuvent faire partie de la solution par l’entremise de notre Programme.

Les jeunes Afghanes et Afghans en particulier ont désespérément besoin de solutions à leurs déplacements. Après des années de progrès en matière d’éducation dans le pays, où le taux de scolarisation avait décuplé, l’avenir de l’éducation d’une génération entière est maintenant en jeu.

La situation est particulièrement préoccupante pour les filles et les jeunes femmes. En 2001, presque aucune fille n’allait à l’école. Moins de deux décennies plus tard, les filles représentent 39 % des personnes aux études au pays. Récemment, les talibans ont ordonné la réouverture des écoles secondaires pour les garçons, sans mentionner les millions de filles qui attendent impatiemment de retourner en classe.

Dans le cadre du Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés, l’EUMC a déjà réinstallé plus de 60 Afghanes et Afghans réfugiés au Canada. Pour l’année scolaire 2022-2023, l’EUMC espère soutenir une cohorte supplémentaire d’Afghanes et d’Afghans, mais elle aura besoin du soutien d’un plus grand nombre d’établissements postsecondaires pour y arriver. L’organisme collabore avec ses établissements partenaires actuels afin d’augmenter le financement et le soutien pour le Programme. L’organisme est également à la recherche de nouveaux établissements partenaires qui souhaiteraient mettre le Programme en place sur leurs campus.

En 2015, l’EUMC a lancé un appel semblable à la communauté de l’enseignement supérieur afin de répondre à la crise des Syriennes et Syriens réfugiés. Les universités, collèges et cégeps canadiens ont aidé à réinstaller 80 étudiantes et étudiants réfugiés de plus cette année-là, leur donnant ainsi une occasion en or de transformer leur vie.

La communauté de l’enseignement postsecondaire canadien peut et doit intervenir encore une fois face à la situation en pleine évolution en Afghanistan. Seule cette communauté peut donner aux étudiantes et étudiants déplacés l’espoir d’un avenir plus prometteur grâce à une éducation et à de meilleures conditions de vie au Canada.

– 30 –

À propos de l’EUMC : L’EUMC est un organisme sans but lucratif canadien voué à la création d’un monde meilleur pour tous les jeunes. Nous mobilisons un réseau diversifié d’étudiantes et d’étudiants, de volontaires, d’établissements d’enseignement, d’administrations publiques et d’entreprises qui ont une vision commune. Ensemble, nous favorisons des solutions axées sur les jeunes, leur éducation, leur situation économique et leur autonomisation afin de surmonter les inégalités et l’exclusion dans plus de 25 pays d’Asie, d’Afrique et des Amériques. Notre programme phare, le Programme d’étudiantes et d’étudiants réfugiés, donne des occasions d’études postsecondaires et de réinstallation à des jeunes personnes réfugiées depuis plus de 40 ans.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec :
Alizée Zapparoli-Manzoni-Bodson
Gestionnaire, Communications stratégiques, EUMC
[email protected]

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre