Feature-Img-LRG-856x631-IRCC-submisison-FR

Soumission de l’EUMC à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) dans le cadre des consultations

 

Au cours de la dernière année, le nombre de personnes déplacées dans le monde a augmenté de près de six millions, avec un nombre de personnes récemment déplacées évalué à 12,4 millions. Le taux de nouveaux déplacements et leur caractère de plus en plus prolongé ne feront qu’accroître ce nombre. Nous sommes à un moment décisif où les gestes posés par le Canada et les autres pays en réponse à la crise vont façonner l’avenir.

Dans ce contexte, le Canada a une occasion sans précédent de faire preuve d’un leadership mondial ; de bâtir sur les engagements nationaux pour les réfugiés et l’élan populaire des derniers mois ; et de mobiliser encore plus le soutien de la population afin de continuer à créer une société canadienne plus inclusive et diversifiée.

IRCC a consulté les Canadiennes et les Canadiens du 5 juillet au 5 août afin d’ouvrir la voie à de nouvelles idées et approches, qui permettront au Canada de faire preuve d’un leadership plus global et d’avoir un impact encore plus grand à l’échelle du pays.

Nos recommandations à IRCC reconnaissent le rôle primordial de la population canadienne dans le cadre de la réinstallation des réfugiés. Elles découlent de dizaines d’années de travail réalisé par la communauté d’éducation postsecondaire par l’entremise de notre Programme d’étudiants réfugiés (PÉR) et son modèle unique de parrainage de jeunes à jeunes. Elles s’appuient également sur notre expérience de travail dans des camps de réfugiés au Kenya visant à améliorer l’accès à une éducation de qualité pour les jeunes, et particulièrement les jeunes filles.

Notre soumission comprend des commentaires d’ordre général sur l’orientation et l’objectif d’ensemble de la stratégie du Canada pour répondre à la crise mondiale des déplacements de populations et les moyens avec lesquels ils pourraient être mis en œuvre :

  1. Placer le parrainage privé de réfugiés au cœur de la réponse canadienne en priorisant l’engagement du public canadien.
  2. Inciter le secteur privé canadien à investir dans les efforts de réinstallation et d’intégration des réfugiés.
  3. Faire de l’éducation un élément primordial de la réponse canadienne.
  4. Appliquer une approche multi-ministérielle à la réponse canadienne.
  5. S’assurer que la réinstallation des réfugiés demeure inclusive et diversifiée.
  6. Continuer à promouvoir et à partager l’expertise canadienne sur la scène internationale.

Cliquez ici pour lire notre soumission présentée dans le cadre des consultations sur l’immigration.

Partagez votre opinion avec nous! Tweetez @WorldUniService ou rejoignez nous sur Facebook.

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre