SRP arrival blog

Bienvenue ! Welcome!

Des étudiant-e-s de partout dans le monde arrivent au Canada

Chaque année, en août et en septembre, les membres de la communauté de l’EUMC se rassemblent dans les aéroports du pays pour accueillir au Canada une nouvelle cohorte d’étudiant-e-s de partout dans le monde. Grâce à nos différents programmes de parrainage et de bourses, ces jeunes ont la chance de poursuivre leurs études dans les meilleurs universités, collèges et cégeps.

Cette année, nous sommes heureux d’accueillir un total de 226 nouveaux étudiant-e-s dans le cadre du Programme d’étudiants réfugiés (PÉR), du Programme de gestion des étudiants internationaux (GÉI) et du Programme canadien de bourses de la Francophonie (PCBF).

 

130 jeunes réfugié-e-s se sont réinstallé-e-s au Canada grâce au Programme d’étudiants réfugiés (PÉR)

Au cours du mois d’août, l’arrivée de nouvelles étudiantes et nouveaux étudiants du PÉR s’est déroulée partout au pays, notamment aux aéroports de Toronto, d’Ottawa, de Montréal et de Vancouver. Des étudiant-e-s, des professeur-e-s et des employé-e-s, dont les membres des Comités locaux de l’EUMC, se sont rassemblé-e-s pour souhaiter la bienvenue à leurs pairs et les initier à la vie sur le campus dans plus de 85 établissements partenaires. Cette année, 130 étudiant-e-s sont arrivé-e-s de quatre pays d’asile : le Kenya, le Malawi, le Liban et la Jordanie.

Le PÉR, qui aura bientôt 40 ans, est le seul programme au monde à associer l’éducation postsecondaire et la réinstallation par l’entremise d’un modèle unique de soutien des jeunes par les jeunes. Grâce au soutien continu de nos établissements partenaires, de nos donateurs et de nos ancien-ne-s, nous avons pu offrir des possibilités de réinstallation et d’éducation postsecondaire à plus de 1 700 jeunes réfugié-e-s depuis le début du programme, en 1978. Dans les années à venir, avec votre soutien, nous visons à accroître le nombre de places durables disponibles aux étudiant-e-s.

Plus : Découvrez comment vous pouvez aider à accroître le nombre de places disponibles pour les jeunes réfugiés.

Les membres du Comité local de la région du Grand Toronto accueillent leurs pairs à l’aéroport international Pearson de Toronto, Ontario.

 

17 jeunes du Botswana arrivent au Canada par l’entremise du Programme de gestion des étudiants internationaux (GÉI)

Chaque année, alors que s’achèvent les vacances d’été, nous accueillons également une nouvelle cohorte d’étudiant-e-s du Botswana qui viennent étudier au Canada grâce au GÉI. Cette année, 17 étudiant-e-s enthousiastes et ambitieux sont arrivés par l’entremise du programme et elles et ils étudieront dans divers établissements d’enseignement à travers le pays.

Par l’entremise du GÉI, nous établissons des partenariats avec des établissements d’enseignement postsecondaires canadiens afin d’offrir aux jeunes du Botswana les compétences et les connaissances dont elles et ils ont besoin pour contribuer de manière positive à leurs communautés une fois de retour chez elles et eux. Nous travaillons avec le ministère de l’Éducation du Botswana afin de gérer les bourses de ces étudiant-e-s dans les établissements d’enseignement postsecondaires au Canada. Depuis le début du programme, en 1981, nous avons placé près de 1 500 jeunes du Botswana et avons obtenu un taux de réussite de 92 % d’étudiant-e-s qui ont terminé leurs études et sont retourné-e-s travailler dans leur pays d’origine.

La cohorte GÉI de cette année qui prend la pose avec les employé-e-s de l’EUMC dans un parc lors de leur orientation à Ottawa.

 

79 boursières et boursiers de pays en développement de la Francophonie commencent leurs études au Canada grâce au Programme canadien de bourses de la Francophonie (PCBF)

Cet automne, nous étions heureux d’accueillir 19 boursières et boursiers issus de pays en développement de la Francophonie, des pays d’Afrique, d’Asie et des Caraïbes. Nous en attendons encore 65 qui se joindront à cette cohorte au cours de l’hiver, pour un total de 144 étudiant-e-s dans le cadre de cette année scolaire.

PCBF est un programme qui aide des ressortissant-e-s de pays en développement de la Francophonie à renforcer les capacités de leurs institutions locales grâce à l’éducation postsecondaire. Ce programme, financé par le gouvernement du Canada, est géré conjointement par l’EUMC et par le Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) depuis janvier 2015. Depuis ses débuts, le programme a attribué plus de 2 400 bourses.  

La cohorte de l’automne 2017 du PCBF pose pour une photo de groupe à leur arrivée à Montréal, Québec.

Favicon

Abonnez-vous à notre infolettre